La magie des listes

"Une marche de mille kilomètres commence par un premier petit pas" LAO TSEU

La liste magique

Beaucoup témoignent d’une pratique simple et quasi-magique : le fait d’établir une liste de ses propres désirs ou de ses rêves semble permettre de les réaliser plus facilement.
Yuval Arbramovitz est un journaliste actif. Il est devenu auteur de best-sellers et pourtant à 16 ans, la malchance le terrasse . Il est victime d’un accident dont il sort paralysé. Le diagnostic des médecins est formel : il ne va plus pouvoir marcher. Et pourtant, il va guérir de cette paralysie et à nouveau remarcher. Et le plus étonnant est qu’il est persuadé qu’il doit sa guérison à "la liste".
Un cahier qu’il nomme «la liste» et sur lequel, il note tous ses rêves pendant sa convalescence. Il raconte son aventure dans un livre intitulé «La magie de la liste» qui a été traduit en dix langues et est devenu un vrai phénomène. Il écrit : «Quand je me souviens du cahier de l'adolescent de 16 ans et du regard compatissant de ma professeure qui s’apitoyait sur ce jeune homme invalide, coupé de la réalité, je souris. Je souris parce que j’ai surmonté mon handicap et que j’ai réalisé mes rêves, malgré le scepticisme d’une grande partie de mon entourage.»
L’idée est simple : en notant nos rêves et en les partageant, nous augmentons considérablement nos chances de les voir se réaliser. Il ajoute : «Tout cela, grâce à ce moyen si simple, la rédaction de listes qui ne requiert qu’un stylo, des pages blanches, un esprit ouvert, de la volonté, de la foi et un peu d’audace... Grâce aux listes, devenues mon mode de vie, j’ai eu l’occasion de connaître les plus belles expériences.» 
Je ne sais pas si la magie de la liste est si forte qu’elle puisse nous guérir de nos maux, mais il est certain qu’elle va permettre d’agir sur notre inconscient.

Des attracteurs dans le chaos créatif de l'inconscient

Établir une liste de nos intentions, c’est déjà initier un travail intérieur. Dans le chaos créatif de notre inconscient, la liste établit des attracteurs qui coordonnent le psychisme et l’oriente vers des buts précis. Notre inconscient génère continuellement un énorme travail qui ne demande que des orientations précises. On limite ainsi l’entropie psychique, une dépense d’énergie dans des buts contradictoires. Etablir des listes, c’est aussi une manière de se définir soi-même. Nos rêves vont contenir la projection de ce que nous voulons pour nous-même et un peu de ce que nous sommes nous-même à travers ces buts à atteindre. En définissant les buts à atteindre, nous pouvons plus facilement dire NON à ce que nous ne voulons pas pour nous. 
Nous sommes ainsi moins manipulables car nous savons où nous voulons aller. Nous augmentons aussi notre motivation générale et notre soif de vivre. L’ensemble des buts à atteindre vont produire des images stimulantes qui vont renforcer nos états intérieurs et auront tendance à nous pousser à l’action. Il s’agit d’un moyen simple de se donner des objectifs. Parfois la crainte de ne pas les atteindre ou la peur d’être déçu, nous conduit à ne pas formaliser nos rêves mais c’est une profonde erreur. Noter sur une feuille de papier, un but à atteindre c’est déjà le début d’une action et un premier pas en direction de ce but. Et comme dit l’adage : «La peur détruit davantage de rêves que l’échec ne le fera jamais».

Les listes spécifiques

Surtout ne vous contentez pas d’une liste mais faîtes des listes. Et commencez simplement par susciter le désir et la passion de vivre pleinement. La liste des grands rêves pourront venir ensuite. Voici quelques listes spécifiques que suggère Yuval Abramovitz :
  • Les livres que je veux lire
  • Les films cultes que je n’ai pas encore vus
  • Les villes que je souhaite visiter
  • Les albums de musique que je souhaite écouter
  • Les peurs que je veux surmonter
  • Les défis que je veux relever
  • Les cadeaux que je veux m’offrir
  • Les cadeaux que je veux offrir aux autres
  • Les mesures que je veux prendre pour ma santé
  • Les erreurs que j’aimerai ne plus commettre
  • Les choses que je veux créer et développer
  • Les choses que je veux pour ma famille
  • Les gens toxiques que je souhaite ne plus fréquenter
  • Les savoir-faire que j’aimerai acquérir
  • Etc...

La rédaction d'un objectif

Lorsque l’on note un désir que l’on souhaite réaliser, il faut considérer qu’il s’agit d’un objectif à atteindre. Parfois l’objectif est un véritable défi à réaliser. Quelques règles sont utiles à connaître dans la rédaction des objectifs. 
Un objectif doit être précis, réaliste et mesurable. Un grand défi doit être découpé en plusieurs petits défis qui seront autant d’objectifs à atteindre.
Voici une illustration extrait de «La Magie de La liste» : Comparez la Liste 1 avec la liste 2, pour apprendre à rédiger des objectifs précis et réalistes.

Liste 1

Liste 2

  • Perdre 10 kilos
  • Devenir un(e) célèbre styliste de mode
  • Apprendre à sculpter
  • Acheter un écran géant pour le salon
  • Etc ...
  • Jeter à la poubelle toutes les sucreries, rejoindre un groupe de soutien, courir 2 fois par semaine pour perdre 10 kg en un semestre à partir d’aujourd’hui
  • Consacrer du temps à recueillir des informations fouillées sur les écoles de stylisme et m’inscrire aux examens d’admission
  • Me renseigner sur un cours de sculpture près de chez moi et me rendre au cours d’essai
  • Economiser 60 euros par mois pour acheter l’écran géant que je convoite
  • Etc ...
Apprendre à rédiger les listes est un élément essentiel. Les deux listes se ressemblent mais une seule a des chances d’aboutir.
Je ne peux que vous inviter à créer vos propres listes, les plus complètes possibles. Vous serez étonnés dans un an de tout ce que vous aurez réalisé. Je pratique depuis plusieurs années les listes d'objectifs à atteindre et il me serait difficile de m'en passer.
Pour approfondir le sujet, à lire le livre : "La Magie de La Liste" Yuval Abramovitz . Le livre de poche, collection Psycho.

Vos réactions (1)

Un sublime livre en effet que celui de Yuval Abramovitz, qui mériterait d'être lu par le plus grand nombre ! Je confirme que les listes d'objectifs sont efficaces, on peut même les accompagner par un tableau de visualisation, et là, on est au top ! ;-)

par VirginieThuilliez , il y a 2 semaines

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires