deux métaphores agissantes

Insomnie et hypnose

La métaphore de la poupée de chiffon

Une métaphore contient un ensemble de suggestions intégrées.

Imaginer que l'on devient comme une poupée de chiffon suggère immédiatement un état de détente, de relâchement  et de lâcher-prise.
Cette métaphore va être un excellent moyen de se relaxer complètement et de chasser les tensions du corps.

Le langage hypnotique est constitué  d'images vécues et ressenties dans l'instant 0.
L'instant 0 est le présent  absolu, l'ici et maintenant totalement vécu.
Le langage hypnotique nous reconnecte à nos sens, ce que nous ressentons, ce que nous voyons, entendons, sentons, goûtons...

dessins livre cadeau 0012
L’exercice de la poupée de chiffon se pratique assis tranquillement dans un endroit calme. 
Son objectif est de chasser les tensions du corps qui retiennent nos angoisses, peurs et anxiétés.

La première étape est une visualisation d'un état de détente.
On imagine que son corps devient mou comme une poupée de chiffon. 
On soulève un bras et on le laisse retomber mollement plusieurs fois. A chaque fois, on imagine qu’il devient de plus en plus détendu, relâché, de plus en plus lourd. On soulève une jambe et on la relâche mollement, en imaginant à chaque fois qu’elle devient de plus en plus pesante. 
On recommence avec l’autre bras et l’autre jambe.
 On imagine que chaque muscle se détend tellement qu’il devient tout mou et que toutes les tensions se chassent. On fait comme si on était une poupée de chiffon et qu’il était impossible de bouger. On imagine que les pieds, les jambes, le ventre, le bas ventre, le dos, les épaules, les bras, le cou, chaque partie du visage et du corps deviennent complètement mous et que la détente de chaque partie du corps amène chaleur et plaisir.    
La deuxième étape consiste à imaginer que la douce chaleur envahit progressivement chaque partie du corps comme une onde bienfaisante.
Au niveau du front, on imagine plutôt que la douce chaleur se transforme en une agréable fraîcheur. 
En même temps qu'on imagine devenir une poupée de chiffon, il est possible et même souhaitable d'accompagner la visualisation par un dialogue interne.
Ce dialogue interne est au présent, positif et progressif.

Exemple :
"Je suis comme une agréable poupée de chiffon et chaque partie de mon corps se détend progressivement et de mieux en mieux.
Mon bras devient de plus en plus mou et à chaque expiration, chaque muscle du bras se relâche de plus en plus…"

Que ce soit pour l'hypnose ou l'auto hypnose, le principe est le même : on établit un dialogue avec les couches profondes de son psychisme et on laisse faire tout le travail à l'inconscient.
On devient spectateur du processus interne qu'on encourage en se parlant à soi-même pour l'auto hypnose ou à l'autre pour l'hypnose. 

Lorsqu'on sent que le bras se relâche, on ajoute : "c'est exactement cela… et le bras peut se relâcher encore d'avantage."

On cesse alors de considérer son corps comme un objet que l'on contrôle, dirige et parfois martyrise mais comme un ensemble d'interactions subtiles, un réceptacle de la vie que l'on motive, admire, tant ses fonctions sont complexes et étonnantes.

L'hypnose est une communication avec les couches profondes de son psychisme parfois jusqu'aux limites du mystère.

  
Visualiser être une poupée de chiffon, ne nécessite pas de voir en détail la scène. Le terme imaginer est préférable à visualiser. Tout le monde ne visualise pas parfaitement et cela n'a aucune importance et n'a aucune incidence sur l'efficacité. On imagine simplement devenir mou comme une poupée de chiffon, un doudou, un nounours et on peut tous le faire.

On peut également prendre une vraie poupée de chiffon, la manipuler, la sentir… et imaginer devenir comme elle….
Cet exercice peut se faire en même temps que l'on écoute une agréable et douce musique.  

Notre imagination est la clef magique qui ouvre les portes de l'inconscient et permet de nous reconnecter au réel grâce à l'écoute de nos sensations internes.

Pour reprendre l'expression du merveilleux hypnothérapeute qu'est le canadien Gaston Brosseau : l'hypnose est une réinitialisation de nos sens.


Pour découvrir d'autres techniques auto hypnotiques, inscrivez-vous :

Vos réactions (1)

Merc
i beaucoup je vais l'appliquer !!joie paix amour lumière, bonne journée

par Patrice . , il y a 2 mois

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

deux métaphores agissantes

Insomnie et hypnose