Journal de la transe 3 : le mystérieux livre retrouvé.

Journal de la Transe 5 : oui ou non ?

Journal de la Transe 4 : Signaliting

Kelly Sikkema ( source )
Extraits de mon journal de la transe :

« Les premières tentatives d’écriture automatique ne m’ont pas entièrement satisfait. Je n’ai pas complètement exploité l’image de l’oeil dans la main. J’écris avec une écriture assez rapide sans avoir vraiment conscience du mouvement de la main, je peux penser à autre chose pendant que la main écrit quasiment toute seule. Ma main écrit rapidement une page entière et continue à écrire en-dessous de la feuille lorsque celle-ci est remplie. L’écriture obtenue est assez belle, très différente de mon écriture habituelle mais elle est totalement illisible... 
Je ne comprends pas les mots formés, même si les lettres elles-mêmes sont souvent bien écrites. Sans doute suis-je trop impatient d’obtenir un résultat, ce qui va à l’encontre de la bonne démarche. Je fais l’inverse de ce que je préconise aux autres : être patient et faire confiance à son inconscient. Au lieu de jouer, je me crispe et mon ego fait surface bloquant l’écoute nécessaire à la réussite.
 Je me dis que puisque je réussis bien d’autres phénomènes : lévitation de la main et mouvements du corps, signaliting sous diverses formes et même hallucination et rêve lucide, l’écriture automatique devrait être une formalité. Mais je me vois assez pitoyable dans cet exercice. Je sais bien que ce raisonnement est absurde et m’empêche de progresser mais je ne peux m’empêcher de l’avoir. Comme s’il y avait deux parties en moi qui s’affrontent, une solution est peut être de réaliser une négociation des parties.
En transe, il s’agit de demander à la partie de moi qui veut réussir trop vite l’écriture automatique et la partie de moi qui souhaite s’amuser et prendre le temps de dialoguer entre-elles. Au début de ce travail, je remercie chacune des parties de ce qu’elle fait et comprend son intention positive et je leur demande de contacter la partie créative pour trouver des solutions qui satisfassent chaque partie en permettant en même temps de progresser dans l’écriture automatique. Puis de sélectionner la solution la plus efficace, la plus harmonieuse, la plus écologique pour le psychisme. Puis d’examiner cette solution en détail et de voir si aucune partie ne s’oppose à cette solution. En général, à chaque étape du processus, je demande l’accord par oui ou non à la partie concernée. J’utilise pour cela un signaliting visuel. Lumineux pour oui et sombre pour non. Mes yeux sont fermés et je pose une question. J'attends que s’éclaire ou s’assombrisse ce que je visualise intérieurement.
Je demande par exemple : La partie qui souhaite réussir rapidement l’écriture automatique est-elle d’accord pour entamer un dialogue avec moi ? Si oui, je voudrais qu’elle m’envoie une vision lumineuse et si non, que la vision s’assombrisse. Pour le oui j’obtiens en général un éclairage progressif et pour le non, tout s’assombrit et je visualise finalement du noir. De cette manière, je recherche un accord, comme s’il y avait à l’intérieur de moi des personnes réunies autour d’une table de travail pour aboutir à une solution commune. Ce n’est qu’une métaphore mais elle permet d’obtenir d’excellents résultats. Peut-être que la solution qui sera suggérée sera de créer une partie qui a pour objectif de réaliser l’écriture automatique. La première question que je vais poser sera sans doute : existe-t-il une partie de moi qui a pour mission de faire de l’écriture automatique ? Si non, la solution est sans doute de la créer. Si oui, la solution sera de voir si une partie s’oppose à ce travail et pourquoi.
 Ce préalable est nécessaire pour confirmer ou non, l’hypothèse du conflit entre deux parties, évoqué plus haut. Dans ce travail d’exploration de moi, je pars donc avec des hypothèses, je vais en transe et j’enquête en posant des questions à mon inconscient que j’imagine être composé de plusieurs parties qui effectuent un travail commun mais qui peuvent entrer en conflit les unes avec les autres..."
23 septembre 2015
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Journal de la transe 3 : le mystérieux livre retrouvé.

Journal de la Transe 5 : oui ou non ?