Blog

Captiver et convaincre en toutes circonstances

Les quelques outils que je vais décrire ont été créés pour la conférence "captiver et convaincre en toutes circonstances"  que j'ai mis en place afin d'illustrer le pouvoir de la communication narrative et métaphorique.

Les trois points pour rendre une intervention orale mémorable sont :

1 - Une accroche et une promesse forte
2 - Définir en une phrase ce que l’on veut que l’auditoire retienne : la phrase clef.
3 - Faire réagir, impliquer et rendre actif l’auditoire
Vignette de Milton Erickson et la transe

Milton Erickson et la transe

Milton Erickson a 17 ans quand il entend trois médecins dirent à sa mère qu’il ne passera pas la nuit.
Il se révolte qu’on puisse dire cela à une mère et il lui fait comprendre qu’il faut qu’elle déplace un meuble qui cache une fenêtre.
Il veut voir, une dernière fois, à travers cette fenêtre dégagée, le soleil se coucher et disparaître à l'horizon.
Il va s’accrocher à ce «dernier» coucher de soleil, comme on s’accroche à la vie qu’on ne veut pas voir partir.
Il tombera dans le coma, se réveillera complètement paralysé et réussira à vaincre son handicap.

Il deviendra médecin, psychiatre et le plus grand hypnothérapeute de tous les temps.
Il mourra à l’âge de 78 ans après avoir révolutionné notre conception de l’inconscient, de la communication et de la thérapie.
Vignette de Carlos, trickster et mexicain

Carlos, trickster et mexicain

Je me rappelle de cette conversation avec Carlos, un vieux musicien mexicain.

Nous étions tous les deux programmés dans un lieu inhabituel, une sorte de cabaret alternatif situé à Langon. J’y jouais mon spectacle « Le cabinet de curiosités de l’esprit », un spectacle sur le fonctionnement du cerveau où s'entremêlent hypnose, expérimentations ludiques et découverte de l’autohypnose. Nous évoquions la douce folie des grands maîtres spirituels et plus je parlais avec Carlos, plus le Trickster en lui s’exprimait. Il y avait de la malice et de la jubilation dans ses propos. Il disait qu’il n’était plus qu’une vieille carcasse pourrie et que tout le monde essayait de le convaincre du contraire. Il ajoutait « ils vivent tous dans l’illusion qu’ils sont éternels ».

Vignette de Le trickster et le flow

Le trickster et le flow


Le Trickster est l’enfant divin qui est en nous, celui qui possède les clefs de notre fantaisie, de notre créativité, de notre curiosité et de notre joie de vivre. 

Tout commence par le retour à la curiosité primordiale. 

L’écoute et le regard amusé sur ce qui nous entoure.
Etre attentif plutôt que concentré.
Dans la concentration, il y a de la tension, de la crispation, de la volonté de contrôle.
La concentration ramène vers soi. 

Dans l’attention, il y a la volonté de se laisser surprendre, de la disponibilité. 

L’attention amène vers l’autre.
L’enfant divin joue avec la vie et la vie lui sourit.


Vignette de Mihaly Csikszentmihalyi et l'expérience du flow

Mihaly Csikszentmihalyi et l'expérience du flow

Mihaly Csikszentmihalyi est un professeur hongrois de psychologie, émigré aux Etats Unis, il a été élu «penseur de l’année» en 2000 et est considéré comme le plus grand chercheur actuel sur la psychologie positive.
Il se lance dans la psychologie après avoir assisté à une conférence de Carl Gustav Jung.
Il a été directeur du département de psychologie de l’université de Chicago et du département de sociologie du Lake Forrest College.
Il est aujourd’hui professeur de psychologie de l’Université de Claremont en Californie.
Ses sujets de recherche sont principalement le bien être, le bonheur et la créativité
Pour Csikszentmihalyi, les individus sont les plus heureux lorsqu’ils sont dans un état de Flow ou «néguentropie psychique»... 
Vignette de Le sens du parcours

Le sens du parcours

Un merveillleux outil pour comprendre le sens de notre vie :

Nous sommes en avril 1985, il est 15 heures.
J’entre dans une petite salle au deuxième étage d’un bâtiment de l’université du Maine.
 Au moment où je franchis la porte, je sais que ma vie va basculer.
Je n’ai pourtant à cet instant aucun indice qui me permette de savoir quelle sera sur moi, l’influence de cet ancien moine, sociologue réputé : Henri Desroches.
Il nous demande de faire quelque chose d’inhabituel.
Une recherche sur nous même, avec des matériaux qui me semblaient, jusqu’alors, peu dignes d’intérêt : nos propres histoires.

Pour Henri Desroches, il y a en nous une quête qu’il nous faut découvrir.

Un fil rouge qui constitue l’axe de notre vie et qu’il nous faut trouver sous peine de ne jamais être totalement heureux.

Il est 18 heures, je ressors de ce cours inhabituel de sociologie complètement transformé.
J’ai noté sur un cahier des dizaines d’anecdotes me concernant, d’histoires de vie, histoires de ma propre vie.
Depuis la plus tendre enfance, j’ai inscrit les étapes de mon parcours, mes attirances, mes dégoûts, mes échecs, mes réussites.
J’ai sans cesse fait et refait le travail que nous avions commencé, ce jour là...
Vignette de Comment l'autohypnose procure naturellement bien être et plaisir ?

Comment l'autohypnose procure naturellement bien être et plaisir ?

Où l'on découvre comment obtenir facilement et naturellement le bien-être et le lâcher-prise.    
J'ai pratiqué l'hypnose avant de pratiquer l'autohypnose. Aussi pendant longtemps je n'ai pas compris un certain nombre de phénomènes qui, de l'extérieur, me semblait surprenant. Je me souviens de mes premiers étonnements à voir la difficulté qu'avaient certaines personnes après une séance d'hypnose à se réorienter vers l'extérieur.
Je me félicitais de l'habilité que j'avais à "coller" quelqu'un sur sa chaise et qui était ensuite dans l'impossibilité apparente de se lever. 
Je n'avais pas mesuré, alors, à quel point il existe une différence entre ce que l'on perçoit de l'hypnose et ce qui est vécu intérieurement. Pourtant les phénomènes hypnotiques sont nombreux et spectaculaires : amnésie, catalepsie, hallucinations, régression...
Vignette de Les fondamentaux de la prise de parole en public

Les fondamentaux de la prise de parole en public

Où l'on découvrira les points qui nous semblent les plus importants sur la prise de parole en public

Dans une prise de parole en public, il y a un avant, un pendant et un après.

1° La préparation

 Elle vise à la fois l'intervention et l'intervenant.

- En ce qui concerne l'intervention :
Définir les objectifs de l'intervention en fonction du profil du public sont les préalables nécessaires pour toute intervention orale.
Rédiger ensuite les principaux points de l'intervention de manière à répondre aux objectifs fixés.
On appliquera quelques règles de base :
Une idée principale pour dix minutes d'intervention.
Trois idées principales maximum, même si l'intervention est supérieure à trente minutes.
Utiliser le storytelling et la métaphore pour illustrer les idées.
Rendre l'intervention ludique et interactive en impliquant le public.
Vignette de La Transe en autohypnose

La Transe en autohypnose

Où l'on découvre que l'état de transe est un doux état de rêverie permettant d'atteindre nos ressources cachées.
La transe hypnotique est un état naturel que nous connaissons tous bien.
Lorsque nous regardons un feu de bois  dans une cheminée et que nous sommes entièrement 
absorbés par la danse des flammes et le doux crépitement du feu, nous sommes dans un état de transe naturelle.
Lorsque nous étions enfants et que nous nous évadions de la classe, en regardant par la fenêtre 
et que la voix du maître n'était plus qu'un bruit de fond, nous étions en transe.
Cet état, nous allons chercher à l'atteindre en autohypnose, il est une sorte d'évasion de la pensée 
où nous glissons tranquillement dans un lâcher-prise diffus. 
Il nous sera parfois très simple de trouver cet état intérieur et parfois cela sera difficile. 
Au début, certains ne penseront jamais pouvoir l'atteindre et ne verront pas de différence avec l'état de veille, 
pendant plusieurs séances. Comme il s'agit d'un état fluctuant, on peut l'atteindre un peu, beaucoup puis plus du tout.
Si vous cherchez à contrôler ou analyser quoi que ce soit, vous risquez de le perdre. 
L'analyse et le contrôle sont du domaine du conscient et si vous 
sollicitez cette fonction de l'esprit, vous ne serez plus en contact avec l'inconscient. 
Votre objectif est de diminuer la part du conscient et d'augmenter la part de l'inconscient. 
Le conscient analyse, juge et veut sauvegarder à tout prix son illusion de contrôle (précisément parce qu'il ne s'agit que d'une illusion).
Le domaine de l'inconscient est celui du rêve, de l'imaginaire, de l'intuition, de la sensation, de l'émotion, 
de la spontanéité, de la liberté, de la fantaisie, de la curiosité...
Vignette de Notions de base

Notions de base

Où l'on découvre que l'autohypnose est un moyen de communication avec l'inconscient.
Une manière simple de générer lâcher prise, confiance en soi et développement des potentiels.

Qu’est-ce que l’autohypnose ? 
L’autohypnose est, avant tout une communication avec les couches profondes de notre psychisme, notre inconscient.
Est-ce efficace ? Et si oui, pourquoi ? 
Je pense qu’il n’existe pas de méthodes plus efficaces et plus rapides que l’hypnose et ses variantes pour provoquer en nous du changement. Simplement parce que l’hypnose tient véritablement compte du fonctionnement global de notre psychisme et s’adresse d’abord à la partie de nous qui détient les clefs du fonctionnement général : notre inconscient.

Flux RSS des commentaires
Flux RSS des pages