Blog

Vignette de A quoi sert l'Autohypnose ?

A quoi sert l'Autohypnose ?

On définit souvent l’état hypnotique comme un état modifié de conscience.
Tout le monde a la faculté d’entrer dans cet état intérieur que l’on nomme aussi la transe.
Il s’agit d’un état intérieur que l’on expérimente régulièrement, lorsqu’on est, par exemple, absorbé avec délice dans un film passionnant, ou que l’on tombe amoureux et que plus rien n’existe autour de soi.

Cet état nous permet d’entrer en communication avec les parties les plus profondes de notre psychisme qui sont des réservoirs extraordinaires de ressources et d’apprentissage. L’expérience de la transe est une magnifique expérience.
Une expérience qui nous est à la fois familière et pourtant toujours nouvelle et inattendue.
Vignette de De la suggestion, des flacons et de l'immunité

De la suggestion, des flacons et de l'immunité

John Fisher dans «Body magic»* explique que si on montre un flacon contenant de l’eau pure en racontant avec de nombreux détails qu’il s’agit d’un parfum très rare en provenance d’orient, 75 % des personnes présentes vont sentir le parfum. 
Richard Wiseman, professeur de psychologie à l’université de Herfordshire a réalisé cette expérience avec une vingtaine de personnes dans le cadre d’une série télévisée britannique sur le comportement humain. 
Il débouchait un flacon destiné apparemment à tester l’odorat et qui contenait de l’eau et du colorant vert. 
Là encore une majorité des participants ont perçu l’odeur de menthe suggérée. 
Il s’agit d’un classique des laboratoires de psychologie qui a été exécutée vraisemblablement pour la première fois en 1899 par Edwin Emery Slosson qui dut interrompre l’expérience tant les personnes du premier rang ont été incommodé par l’odeur. Evidemment l’odeur suggérée était sans doute d’une autre nature. 
L’hypnose est caractérisée par un état spécifique : la transe où la suggestibilité de l’individu est accrue. Même si les deux phénomènes, suggestibilité et transe, sont souvent liés par les pratiques, notamment parce que la suggestion sert à l’induction de la transe, il est important de savoir qu’il s’agit de deux phénomènes distincts. On peut être profondément en transe et être peu suggestible.
Vignette de Storytelling et langage corporel

Storytelling et langage corporel

« Le storytelling est le moyen le plus puissant de diffuser des idées dans le monde d’aujourd’hui » Robert Mc Kee (le «professeur» des scénaristes d’Hollywood)
L’art de raconter des histoires est l’arme secrète des grands orateurs ou communicants : Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela, Churchill, Barack Obama, Steve Jobs, Milton Erickson…
Le jeu d’acteur est un art de convaincre. 
L’acteur se nourrit d’images, de métaphores et d’histoires pour interpréter son rôle. 
Les images, métaphores et histoires agissent sur le corps de l’acteur comme une autosuggestion. 
L’acteur vit la situation de l’intérieur et son corps reflète la juste attitude.
On raconte que les voleurs à la tire se placent souvent à proximité des panneaux placés dans les lieux publics et sur lesquels est inscrit «Attention pickpocket». 
A la lecture du message, chacun a le réflexe de mettre sa main au portefeuille, ce qui permet au voleur de savoir précisément où l’objet à dérober se trouve. 
A travers nos attitudes, nos expressions, notre regard…notre corps parle sans même que nous nous en rendions compte.
Vignette de De l'inconscient

De l'inconscient

Lorsqu’on se déplace en voiture, on pense parfois à tout autre chose que le trajet. L’esprit se perd dans des réflexions ou des rêveries. 
Si bien que, lorsqu’on arrive à destination, on semble n’avoir rien perçu du voyage...
Lorsqu’on rencontre quelqu’un que l’on ne connaît pas, on peut parfois, en quelques secondes, se faire une opinion très négative. Pourtant rien de ce que la personne n’a dit ou n’a fait ne semble justifier cette opinion…
La solution à un problème que l’on ne parvenait pas à résoudre peut surgir soudainement, alors qu’on pensait à tout autre chose. 
Qui a bien pu le résoudre ?
Ces quelques exemples illustrent le travail de l’inconscient. Le conscient peut percevoir au maximum 7  (+ ou - 2) informations en même temps... L’inconscient peut en percevoir et en gérer sans doute des milliers.
Vignette de Cinq principes magiques pour devenir instantanément un bon acteur

Cinq principes magiques pour devenir instantanément un bon acteur


Voici cinq principes qui, lorsque nous les respectons, permettent d’atteindre un jeu d’acteur efficace.    
  • Le premier principe consiste à comprendre que le jeu de l’acteur est déjà en nous, depuis la plus tendre enfance, il ne s’agit donc pas d’accumuler encore des savoirs et des techniques. Au contraire, il s’agit plutôt de lâcher prise avec l’intellect, le raisonnement, la logique et enfin de faire confiance à notre propre corps et nos propres capacités car tout est déjà là, en place depuis toujours.
Vignette de Comment raconter des histoires  ?

Comment raconter des histoires ?

L'atmosphère, le suspense, la précision du langage et la description de ce que l'on voit, entend et ressent sont les clefs d'une bonne histoire.

1 - L'atmosphère 

A propos de son film, la Neuvième porte, Roman Polansky évoque l’atmosphère comme la qualité première qui permet au spectateur d’oublier son fauteuil et au réalisateur de raconter son histoire. L'intention du narrateur va nourrir l'atmosphère.  Veut-il surprendre, rassurer, inquiéter, développer une esthétique spécifique, provoquer, rassembler...?

Flux RSS des commentaires
Flux RSS des pages